La huppe fasciée

La huppe fasciée, un oiseau fascinant…
Avec son plumage roux et son dos orné de bandes noires et blanches, elle est facilement identifiable.




Elle dispose d’un long bec courbé, qui lui permet de sonder le sol pour en extraire larves, lucarnes et courtilières. On peut la distinguer dans les herbes, très active, à le recherche de sa nourriture en hochant la tête.
Elle est de nature assez farouche et peu sociable. Sur la tête, elle arbore une splendide crête, qui est habituellement aplatie. Celle-ci traduit les émotions de l’oiseau et n’est visible que lors des parades ou des tentatives d’intimidation.
C’est une visiteuse d’été que l’on peut rencontrer dans les milieux ouverts et chauds, tels que les bocages avec haies vives et vergers. Elle investit les trous d’arbres ou de rochers et niche parfois dans certaines constructions ou bâtiments abandonnés.
Pour défendre sa couvée, elle détient une technique imparable : une odeur pestilentielle émane de son nidi et repousse ainsi les prédateurs s’en approchant.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur le site.