L’ascalaphe soufré (Libelloides coccajus)

Une bien jolie découverte… l’ascalaphe soufré. Cet insecte diurne est à mi-chemin entre la libellule et le papillon. A première vue, il ressemble à un papillon, cependant, ses ailes ne sont pas recouvertes d’écailles mais de nervures, comme celles de la libellule.

ascalaphe-soufre

Il est assez commun, on peut l’observer d’avril à juillet dans les prairies sèches. Il vit dans des milieux chauds et secs et se nourrit en capturant des petits invertébrés en vol. Il est assez grand puisque son envergure peut aller de 45 à 55 mm.
Sa tête et son thorax sont totalement noirs et très poilus alors que ses ailes sont d’un contrastant jaune vif. Chez le mâle, l’abdomen se termine par des cerques formant des crochets.

ascalaphe-soufre-3

3 Commentaires

    • by Amandine Dolet-Fayet on 29 mai 2017  17 h 31 min Répondre

      Bonjour, merci pour votre message et votre lien. En effet, l'ascalaphe soufré est un insecte surprenant, c'est une belle découverte ! Bonne continuation et belles balades nature ! Amandine

      • by Fawer on 30 mai 2017  1 h 34 min Répondre

        Les motifs du thorax des Ascalaphes sont très étonnants, beaucoup ressemblent à des têtes de guêpes tout en étant très variables, et celui de votre photo à un peu l'aspect d'une tête humaine surmontée d'une tête de batracien, les visages humains faisant souvent peur aux oiseaux. Sachant que les analogies anthropomorphiques sont très faciles à imaginer pour nous, la prudence est de mise, mais si ce motif avait aussi évolué comme effaroucher d'oiseaux? Dimensions mises à part il y a à mon avis nettement de quoi activer des neurones aviaires de reconnaissance de forme faciale. Et les effarouchements d'oiseaux ne sont pas en reste chez les insectes, nettement les papillons avec leur grandes ocelles. Comme les oiseaux voient les UV, ça serait très intéressant de faire des photos d'insectes avec sensibilité aux UV, le tout passé par la suite avec un filtre fausse couleur pour que l'on puisse y voir quelque chose, ce qui en cherchant me mène ici : diyphotography.net/love-hate-ultraviolet-macros-will-change-way-see-arthropods , j'imagine qu'en extérieur fleuris avec votre sensibilité artistique cela pourrait donner des résultats très intéressants

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée sur le site.